[2D] CAPA Classe exceptionnelle des Agrégés

La CAPA d'accès à la classe exceptionnelle des agrégés a eu lieu mardi 3 juillet. Les candidatures retenues seront ensuite examinées en CAPN fin septembre. Comprendre et connaître le résultat.

Comment être informé-e du résultat:

Contactez le Sgen-CFDT, les élus CAPA vous répondront et détailleront le résultat vous concernant.

Les adhérents ont été automatiquement informés.

Résultats de la CAPA du 3 juillet:

Les candidatures pour l’académie de Grenoble, qui seront examinées en CAPN fin septembre, pour déterminer les promotions effectives au 01/09/18, sont réparties ainsi:

  • 47 au titre du 1er vivier : tous les avis Excellent et Très Satisfaisant (voir ci-dessous).
  • 24 au titre du 2nd vivier: 10% des promouvables au 2nd vivier.

Conditions d’accès à la classe exceptionnelle:

Pour être promouvable, il faut être au moins au 2ème échelon de la hors-classe, il faut aussi avoir été promu hors-classe au plus tard au 01/09/17. Enfin, il y a deux viviers possibles (on peut figurer dans les deux viviers à la fois):

L’avis du Sgen-CFDT

Le Ministère avait imposé une lecture restrictive de l’arrêté du 10 mai 2017 qui fixe les conditions d’éligibilité. Résultat : beaucoup de collègues se sont vus refuser l’éligibilité, ce qui a généré un fort sentiment d’injustice.

Le Sgen-CFDT est intervenu régulièrement auprès des services du ministère pour dénoncer cette rigidité d’interprétation. Grâce à ces interventions, le ministère a publié une note de service le 5/04/18 qui est meilleure et plus avantageuse pour les personnels. Au niveau académique, 61 candidatures ont encore été déclarées irrecevables (il y en avait 110 pour la campagne 2017).

Néanmoins, il y a encore des évolutions à obtenir. Aussi, le Sgen-CFDT continuera à dénoncer les injustices.

En effet, les fonctions de formateur n’ont été prises en compte qu’avec l’obtention du CAFFA, soit au maximum 2 ans, puisque le CAFFA n’existe que depuis 2016. Pourtant, de nombreux collègues assument les fonctions de formateur académique depuis très longtemps!

De même, l’exercice en BTS n’est pris en compte que pour les collègues dont le poste est spécifique. Or plusieurs collègues exercent à temps plein en BTS sans pour autant être affecté sur poste spécifique.

Troisième point de désaccord: Le classement en éducation prioritaire des établissements par le ministère ne correspond pas toujours à la réalité, notamment des primes REP-ZEP.

Conséquence: les candidats au titre du vivier 1 sont presque exclusivement soit dans le supérieur, soit DDFPT.

Les interventions des élus lors de la CAPA ont permis de proposer plus de femmes, et plus de candidats proches de la retraite.

Lire déclaration liminaire du Sgen-CFDT.

Lire déclaration liminaire du Sgen-CFDT lors de la CAPA du 5/2/17 (promotions au 1/9/17).

Le barème:

  • des points en fonction de l’échelon dans la hors-classe, et de l’ancienneté dans l’échelon: voir tableau.
  • des points correspondants à l’avis émis par le Recteur: Excellent 140pts / Très Satisfaisant 90pts / Satisfaisant 40pts / Insatisfaisant 0pt. Cet avis est émis en fonction des avis littéraux du chef d’établissement et de l’IPR. Pour le vivier 1, le Recteur émet 15% d’avis Excellents (23 pour notre académie) et 25% d’avis Très Satisfaisants (38). Pour le vivier 2, le Recteur émet 4% d’avis Excellents (8, sans compter les avis Excellents obtenus au titre du vivier 1 pour les collègues qui figurent dans les deux viviers), et 25% d’avis Très Satisfaisants (51).

Résultats de la CAPA du 5 février:

Les candidatures pour l’académie de Grenoble, qui ont été examinées en CAPN les 19 et 20 mars (résultats maintenant connus ici), pour déterminer les promotions effectives au 01/09/17, sont réparties ainsi:

  • 61 au titre du 1er vivier : tous les avis Excellent et Très Satisfaisant (voir ci-dessus).
  • 29 au titre du 2nd vivier: 10% des promouvables au 2nd vivier.